Planète mode et COP21

Que se passe-t-il dans le textile ?

Axelle&Cie-t-shirt-COP21

À la veille de la COP21, on s’est quand même demandé si la question du textile allait avoir au moins une toute petite place dans les débats et les propositions de solutions. En effet, l’industrie textile classique est une des plus polluante et consommatrice de ressources au monde. Et ce ne sont pas les solutions à mettre en avant qui manquent. Plein de marques, de projets, de personnes portent haut et fort des idées et des concepts pour faire marcher autrement l’univers du textile. On fait le point sur ce qui se passe sous nos yeux (ou presque) dans le domaine.

 

Les tote-bags recyclés du sommet officiel

Axelle&Cie-sacs-COP21

Dans toutes les grandes conférences et tous les événements importants, les participants, officiels, journalistes… reçoivent un petit sac, généralement en toile, contenant le matériel utile sur place (programme, tickets-déjeuners, carnets de notes, documentation, goodies…). Plus qu’une tradition de ces occasions, c’en est devenu un objet incontournable. Hélas, ce petit sac tout simple (deux morceaux de tissus et deux lanières) est souvent acheté sans grande attention au produits utilisés ni aux conditions de fabrication.

Pour une fois, l’emballage est en cohérence avec les enjeux ! On peut féliciter les organisateurs de la COP21 qui on su proposer quelque chose d’innovant. Les sacs sont made in France et respectueux de l’environnement ! Composés de tissus issus de sweats recyclés, ils sont fabriqués par les Tissages de Charlieu, une entreprise basée dans la Loire.

C’est une chouette et habile façon d’intégrer la question du textile dans les discussions sur le climat !

 

« Changer la mode pour le climat »

axelle&Cie-conf-mode-cimat

Sans doute l’événement le plus important et qui fera le plus de bruit question mode, c’est LA journée d’ateliers et de conférence de la planète mode pour la COP21. Ouverte sur inscription aux individus et professionnels du secteur elle a pour ambition d’aboutir à la signature d’une charte pour une mode responsable. Le résultat ne sera sans doute pas hyper ambitieux par rapport aux efforts que nous faisons au quotidien. Mais réjouissons-nous quand même : le fait de faire participer des entreprises et des marques aux habitudes moins « éthiques » montre que les choses avancent petit à petit !

changer-la-mode-pour-le-climat

En plus de cela, il y aura un défilé, organisé le mardi 8 décembre (sur invitation). Sur le podium, que des marques qui travaillent dans le respect de l’homme et de l’environnement ! Ouf ! Vous pouvez trouver toutes les infos ici. Cela se passera au CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental) le lundi 7 décembre, et c’est organisé par Universal Love et la super Isabelle Quéhé. Merci à elle !

 

La planète mode se mobilise

Axelle&Cie-mode-for-climate

Sur les réseaux sociaux et dans la presse, beaucoup de marques proposent leur point de vue, leurs ambitions et leurs engagements pour le climat. Axelle&Cie en est ! Car nous oeuvrons au quotidien pour le respect des hommes et la préservation des ressources. Nous n’avons pas attendu que les solutions viennent d’en haut. Du coup pendant la COP21 on tient à affirmer notre détermination à œuvrer pour un monde meilleur.

 

Coup de projecteur

Axelle&Cie-projecteur-mode-climat

Ce qui est sûr aussi, c’est que la COP21 permet de mettre en lumière toutes les initiatives qui veulent combiner mode et développement durable. Des produits simples et beaux nés grâce à des modèles vertueux de fabrication jusqu’aux projets un peu fous basés sur des technologies innovantes, il y a de quoi se régaler ! Les créateurs, les designers, les jeunes entrepreneurs ne manquent pas d’idées pour faire la mode meilleure, et la COP21 est sans aucun doute l’occasion de les découvrir et d’en parler. C’est aussi le moment idéal pour se rendre compte qu’il y a effectivement de quoi faire, et que nous, jeunes créateurs, avons l’ambition de faire changer les choses durablement, quelle que soit l’issue de ce sommet.